CO de Jolimont

Plus CO, plus C bô

10H


courgette

LA COMMEDIA DELL' ARTE (décembre)

Ce spectacle joué par le Théâtre du Versant s’inscrit dans la tradition de la commedia dell’arte, même s’il prend parfois une forme contemporaine. C’est une « comédie de la ruse » qui décline toute la partition des rapports maître et valet et des personnages archétypes (Zanni, Pantalon, Sganarelle...). Grâce au jeu de l’improvisation et de l’adresse au public, le spectacle démonte les mécanismes de la représentation. Les frontières du théâtre sont abolies. Le spectacle, sans coulisse, est partout ; sur la scène, dans la salle. Chacun est, à la fois, acteur et spectateur.

CONFERENCE SUR LE TADJIKISTAN (avril)

Nomade des temps modernes, Nicolas Pernot est un baroudeur, photographe et conférencier.
Un invétéré voyageur, pour qui la véritable aventure ne consiste pas à se contenter des routes touristiques internationales convenues mais plutôt de tenter de s’imprégner des lieux et des gens qu’il découvre... Quitte à séjourner de longs mois au sein des endroits et des populations qu’il y rencontre, et qui lui déclenchent ses coups de cœur. De 2010 à 2011, il a séjourné à Douchanbé, la capitale du Tadjikistan.

Depuis 2012, il est basé sur une île au bord du Lac Baïkal en Sibérie.
Le Tadjikistan, le Lac Baïkal, et bientôt la Géorgie (Caucase), voilà les thèmes de ses ouvrages photographiques et de ses nombreuses conférences illustrées présentées en France et en Suisse (texte de Jean Paul Billo)

 

 

LE FILM : « MA VIE DE COURGETTE » (JUILLET)

 

Ma vie de Courgette est un film d'animation en volume helvético-français réalisé par Claude Barras, sorti en 2016. Il s'agit d'une libre adaptation du roman Autobiographie d'une courgette de Gilles Paris.

Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas, être heureux.

 

                                      courgette

 

 

 

Contenu récent

21 septembre, 2017